La force du champ coercitif HCJ est l'intensité du champ magnétique appliqué requis pour réduire complètement la magnétisation d'un matériau ferromagnétique, afin que la polarisation magnétique J soit égale à zéro. Le KOERZIMAT peut déterminer la force du champ coercitif HCJ de matériaux et de composants fabriqués, pratiquement indépendamment de leur géométrie, dans un circuit magnétique ouvert, conformément à la norme IEC 60404-7. Il est inutile de fabriquer des échantillons de contrôle d'une taille ou d'une forme déterminée.

Le moment d'un dipôle magnétique mesure la force du dipôle magnétique. Le KOERZIMAT peut déterminer le moment du dipôle de saturation magnétique jS, pratiquement indépendamment de la géométrie, conformément à la norme IEC 60404-14. Il est inutile de fabriquer des échantillons de contrôle d'une taille ou d'une forme déterminée.

La perméabilité magnétique µ est le degré de magnétisation d'un matériau en réponse à un champ magnétique. Il s'agit du rapport de la densité de flux magnétique B sur le flux magnétique H. La constante physique µ0 est la perméabilité magnétique du vide. La perméabilité relative µr est le rapport de µ sur µ0. Les magnétomètres MAGNETOSCOP et MAGNETOMAT avec sonde de perméabilité déterminent la perméabilité relative de matériaux et de composants fabriqués, conformément aux normes IEC 60404-15, ASTM A342M et VG 95578. Il est inutile de produire des échantillons de contrôle d'une taille ou d'une forme déterminée.

La magnétisation de saturation est la magnétisation maximale possible d'un matériau ferromagnétique, caractérisée par l'orientation parallèle de tous les moments magnétiques à l'intérieur du matériau. Le KOERZIMAT peut déterminer le moment du dipôle de saturation magnétique jS et la magnétisation de saturation spécifique au poids dérivée σS (4πσ) de matériaux et de composants fabriqués, pratiquement indépendamment de leur géométrie, au moyen de la méthode du retrait conformément à la norme IEC 60404-14. Il est inutile de fabriquer des échantillons de contrôle d'une taille ou d'une forme déterminée.

La densité de flux magnétique B est une mesure de la force du champ magnétique : il s'agit de la quantité de flux magnétique par unité de surface perpendiculaire à la direction du flux magnétique. Elle peut être décrite en terme de champ vectoriel. Des capteurs à détecteur de flux peuvent déterminer l'amplitude et la direction de B. Les magnétomètres MAGNETOSCOP et MAGNETOMAT, munis de capteurs appropriés, peuvent déterminer la densité de flux magnétique simultanément dans 1 à 3 directions. L'utilisation d'une sonde différentielle permet de déterminer le gradient de la densité de flux magnétique dans une direction.